Le Contrat d'Argent de Poche

Le Contrat d'Argent de Poche

Economiser, Enfant - Publié le :

La valeur de l'argent s'enseigne très tôt dans la vie d'un enfant et l'aidera à devenir autonome et indépendant.
Prévoir et organiser ses dépenses, faire face aux imprévus, gérer un budget, apprendre la patience, composer avec la frustration, mettre de l'argent de côté, apprendre à gérer son argent de poche n'est pas évident pour un petit enfant.

Il est inutile de donner régulièrement de la monnaie à votre enfant. Si celui-ci ne sait pas encore compter il est encore incapable de recevoir de l'argent intelligemment. Car il n'est pas encore capable d'appréhender la valeur marchande de l'argent. C'est vers la rentrée des classes préparatoires que l'argent de poche devient véritablement un outil pédagogique. Si votre enfant aime jouer avec les petites pièces, c'est simplement qu'il vous voit les manipuler et qu'il souhaite faire comme vous. Il sera bien heureux de posséder quelques pièces, de faire comme les grands et de payer le pain lorsque vous vous rendez à la boulangerie avec lui. Lorsqu'il sera en âge de compter et d'écrire, la tirelire pourra être un outil pédagogique très intéressant afin d'initier votre enfant à faire des économies.

En lui confiant de l'argent de poche, même lorsqu'il est encore jeune, vous faites comprendre à votre enfant que vous lui faites confiance tout en lui permettant de faire un premier pas dans le monde des adultes en lui offrant ses premiers revenus. Pour les petits, épargner une petite pièce par semaine sera plus intéressante d'un point de vu pédagogique qu'une somme plus importante tous les mois. Sa notion du temps étant encore approximative, il deviendra une personne responsable avec le temps.

Lorsqu'il sera en âge de compter et d'écrire, la tirelire pourra être un objet éducatif très intéressant durant la scolarité des enfants afin de les initier à gérer leurs économies. La tirelire est un objet très complémentaire à l'argent de poche afin de matérialiser l'accumulation.

Avant de remplir sa tirelire et de recevoir son argent de poche, mettez au point quelques règles. Rédigez un contrat afin de définir, avec votre enfant, un cadre propice à valoriser les économies, et signez-le ensemble. Vous devez le lire impérativement ensemble. Parents et enfants travailleront ainsi main dans la main afin d'intégrer des principes et des valeurs propices à l'épanouissement de la famille.

contrat argent de poche parent enfant

Téléchargez et Imprimez
le Contrat d'Argent de Poche

(Imprimer la fiche - Version PDF)

 

Règle n°1 du Contrat : Les engagements des parents

Les parents donnent de l'argent à leur enfant selon leurs moyens. Ils s'engagent envers leurs enfants à leur faire un versement fixe et régulier de leur argent de poche. Les activités des enfants : comme la cantine scolaire, les sorties scolaires, les activités périscolaires, ou les activités sportives, seront à la charge des parents.

Il peut s'agir de 2€ tous les débuts de semaine, ou encore de 20€ tous les mois. Lorsque l'enfant grandira et deviendra davantage responsable, vous pourrez augmenter progressivement cette somme. Vous pouvez revoir ce montant à chaque fin d'année scolaire avec lui.

Ne faites pas varier l'argent de poche de votre enfant en fonction de ses bulletins scolaires

En effet, les psychologues déconseillent de faire varier l'argent de poche en fonction de ses résultats scolaires. Cela n'a pas une bonne influence sur l'enfant puisqu'il doit intégrer le fait qu'il travaille pour lui et non pour l'argent.
L'argent de poche ne doit jamais être un moyen de chantage afin d'obtenir quelque chose de votre enfant. 

Si vous constatez qu'en lui fournissant de l'argent en début de mois, il n'y a plus rien la semaine passée, retournez à un système hebdomadaire, divisez en 4 son argent de poche mensuel et donnez-le lui de façon fractionnée, une fois par semaine.
Car les adolescents aiment se sentir libre et responsables, vous pourrez demander à votre ado s'il préfère toujours recevoir son argent en liquide ou s'il préfère un virement sur son compte courant.

Un cadre de vie pour aider votre enfant à gérer son argent et à devenir responsable

Bien entendu, l'un n'empêche pas l'autre, vous pouvez très bien faire un virement automatique de 20€ chaque mois sur le compte épargne ou le livret A de votre enfant en guise d'argent de poche. A vous de déterminer cette somme en fonction de ce que vous permet votre salaire. Car vous aussi avez à gérer votre budget, et votre enfant se doit de le comprendre. Il peut également s'agir d'une cagnotte destinée à son avenir, c'est pourquoi il lui sera interdit de toucher à cette somme avant ses 18 ans.

En parallèle, vous pourrez lui donner un peu de votre argent, par exemple 5€ en liquide toutes les semaines, qu'il déposera dans sa tirelire ou le dépensera comme bon lui semble. Afin de vous simplifier la vie vous pourrez mensualiser ces virements sur un compte limité qui lui sera accessible.

Il est bon de disposer d'une épargne de précaution sur son compte bancaire en mettant un peu d'argent de côté afin de prévoir les prélèvements mensuels. Il deviendra responsable, apprendra à gérer son budget et ses finances personnelles même en gagnant plus d'argent. Car gagner plus de l'argent prend du temps, et c'est en organisant son budget mensuel et en considérant ses charges fixes qu'il finira sa fin de mois avec encore quelques pièces dans sa tirelire.

Règle n°2 du Contrat : Les engagements de l'enfant

Je n'amène pas d'argent à l'école, il n'y a rien à acheter là bas donc je n'ai pas besoin d'y apporter de l'argent. Je risque simplement de le perdre ou de me le faire voler. Je ne dois pas non plus donner de l'argent à mes amis. Je ne dit pas à mes camarades de classes que j'ai de l'argent de poche pour éviter la jalousie.

Des règles peuvent être instaurés afin de modifier un comportement ou de favoriser la vie familiale. Si l'enfant dit des gros mots, il doit donner une pièce qui ira dans la tirelire des parents. Mais si les parents prononcent une injure en présence de leur enfant, ils prendront une pièce pour la déposer dans la tirelire à gros-mots. Cette tirelire servira à financer des sorties et des activités familiales afin de renforcer les liens parents-enfants.

L'enfant peut également s'engager à faire ses comptes et à tenir à jour un cahier des dépenses et des rentrées d'argent de sa tirelire. Il pourra ainsi visualiser et comprendre pourquoi il doit encore attendre pour acheter son jouet. Il apprendra ainsi à gérer ses dépenses, à faire un budget, et à bien gérer son argent pour investir, le faire fructifier, et se rendre compte des dépenses courantes qui pourraient être évités. Avoir bonne gestion de son argent nous prépare à payer notre loyer et à boucler les fins de mois.

Bien gérer son budget lorsqu'on est jeune permet d'éviter de développer un comportement dépensier et de sombrer dans la ruine des achats compulsifs pouvant mener à l'endettement et, dans des cas extrêmes, au surendettement par des crédits irresponsables. Car les dépenses fixes d'un adulte sont nombreuses et l'enfant doit y être initié dès sa plus tendre enfance.

Règle n°3 du Contrat : Pas d'argent de poche en avance ni de rallonge

Si au départ vous pouvez vous permettre une certaine souplesse car votre enfant est susceptible de faire des erreurs avec son argent de poche. Vous ne devriez pas systématiquement combler ses erreurs au risque qu'il n'intègre pas la notion d'argent. Il devrait alors rapidement comprendre qu'il lui est nécessaire de mettre de côté pour pouvoir acheter ce qu'il lui fait plaisir. C'est grâce à ces erreurs qu'il commencera à intégrer la valeur de l'argent.

Si j'ai 5€ par semaine et que je veux acheter quelque chose à 30€, je dois attendre 6 semaines. Je ne peux pas demander une avance sur mon argent de poche. Si j'ai tout dépensé le lendemain ça me regarde, je l'assume, et je suis conscient qu'aucune rallonge ne me sera accordée en sus de ce qui était prévu. Si l'enfant a un budget, il doit comprendre qu'il y a également un budget familial dont le sien dépend et que, s'il souhaite s'en affranchir, il devra faire des petits boulots, prendre une demi-journée, comme par exemple son mercredi après-midi, pour aller faire du baby-sitting. Et une bonne gestion budgétaire est indispensable afin de devenir autonome et responsable au long terme. C'est ainsi qu'il prendra conscience de la notion du travail, du labeur à accomplir pour en obtenir, et de fait, de la rareté et de la valeur de l'argent.

Règle n°4 du Contrat : L'enfant est responsable de l'argent de sa tirelire

Que vous trouviez l'idée de sa dépense futile vous appartient. Vous pouvez lui faire part de votre raisonnement mais ne devez pas lui interdire (sauf exception comme des objets dangereux ou interdits) de dépenser son argent de poche comme bon lui semble. Si vous estimez sa dépense inutile, relevez-le la prochaine fois qu'il vous demandera de lui payer quelque chose. "Si tu n'avais pas dépensé tes économies là et que tu les avais laissés dans ta tirelire, tu pourrais te payer ça". A lui de comprendre "Je dois mieux gérer mon argent".

Règle n°5 du Contrat : Une prime pour récompenser mais pas de privation totale

Participer à la vie de famille est un devoir, cependant ce n'est pas parce que tu débarrasses la table ou fait la vaisselle que tu auras plus d'argent de poche. Ce n'est pas non plus parce que tu ne le fait pas que tu en auras moins. Mais par contre, si tu montres de la bonne volonté tu auras parfois la chance de recevoir quelques euros supplémentaires.

Règle n°6 du Contrat : Les activités rémunérés

Si mettre la table ou la débarrasser, tout comme le fait de ranger sa chambre, ne doivent pas être des activités rémunérés; si votre enfant a besoin de s'acheter quelque chose et que vous remarquez qu'il en fait plus que d'habitude (sortir les poubelles, passer l'aspirateur, faire le petit-déjeuner, une note exceptionnelle etc...) rien ne vous empêche de lui offrir une petite rémunération supplémentaire afin de le récompenser pour les services rendus.

S'il trouve ne toujours pas avoir assez d'argent et que votre enfant a grandit, il est temps de lui proposer de trouver un petit travail (garderie, baby-sitting, bricolage, cours de soutien, jardinage, ménage de la voiture, des vitres, etc... Il pourra alors comprendre le lien entre les efforts fournis, le temps passé, et sa rémunération. Le poussant à réfléchir davantage ses achats.

La tirelire, un outil pédagogique pour mettre le contrat d'argent de poche en pratique.

En offrant une tirelire à votre enfant vous lui donnez l'outil idéal pour lui apprendre à gérer son argent de poche efficacement. Couplée à un contrat afin de cadrer la façon dont il obtient son argent et gère ses économies, il aura alors le temps et le loisir d'intégrer la valeur de l'argent. Son butin sera stocké dans une tirelire originale qu'il vous suffira d'ouvrir afin de compter, avec votre enfant, le montant qu'elle contient.

tirelire enfant

Si vous ne savez pas comment parler d'argent à votre enfant, ce billet de blog complétera peut-être celui que vous venez de lire.


Commentez l'article :
"Le Contrat d'Argent de Poche"

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés